Un Cinéma libre et ambulant pose ses bagages à Grand Brassac

L’association ARTicle19 est heureuse d’accueillir le Cinéma Voyageur le mercredi 16 Septembre à Grand Brassac.

« Un Cinéma libre et ambulant posant ses bagages ici ou là, au gré de ses envies, pour proposer une programmation qui émerveille, gratte et chatouille. Un autre chemin dans les méandres d’un système où l’image et la création sont devenues des objets de consommation. Le Cinéma Voyageur projette des films de libre diffusion, et invite à l’échange d’expériences, de points de vue, de questionnements, dans une atmosphère intimiste sous le chapiteau, sur le trottoir d’à coté ou autour d’un repas partagé »

De 14h à 16h vous pourrez participer à l’atelier images animées, Stop Motion sur banc titre (prix libre)

À 16h la buvette vous proposera boissons et goûters

17h c’est l’heure de la première séance, en ouverture le film collectif réalisé par « vous » et ART19 pendant l’après-midi, puis le Cinéma Voyageur nous proposera une première partie destinée aux plus jeunes, mais pas que…(prix libre: Le Cinéma Voyageur fonctionne grâce à ses spectateurs et dons à prix libre)

À 18h30-19h nous commencerons à faire chauffer les merguez et les frites

Puis à 20h30 la deuxième séance du Cinéma Voyageur débutera avec des courts métrages, documentaires et autres films qu’ils ont récolté pendant l’année…(prix libre: Le Cinéma Voyageur fonctionne grâce à ses spectateurs et dons à prix libre)

N’hésitez pas à faire un tour sur leur site:

http://www.cinema-voyageur.org

et surtout n’hésitez pas à nous rejoindre.

Où: sur l’esplanade derrière l’église de Grand Brassac

Quand: le mercredi 16 Septembre 2015

À quelle heure: de 14h à 23h

Combien: prix libre

Au plaisir!

cine

version à diffuser:

cineAff

Origami, Kirigami et bricolages de noël à Grand Brassac

ACA1

 

Pdf à télécharger: ACA

Voici une proposition d’atelier collectif « déco’ de noël »…

Et oui, c’est noël en avance: faisons des décorations récup’ et malins ensemble!

L’association ARTicle19, dont l’objet est de « … favoriser l’accès à la culture et aux savoirs-faire artistiques par quelque moyen que ce soit, notamment la vidéo et la création… », vous propose un atelier le 30 novembre à partir de 14h30 à la salle des fêtes de Grand Brassac.

C’est gratuit et ouvert à tous.
Tout ce que vous devez faire : apporter vos déchets recyclables dont bouteilles en plastique, tetra pack (lait, jus etc), cageots etc – propres! – et un goûter à partager …

ART19 fournit le petit matériel (colle, ciseaux, peintures, fil de fer, outils divers) et les boissons – cela dit, si vous avez vos propres ciseaux, ça ne sera pas de trop…

Cet atelier « bricolage » (sapin de noël en bouteilles ou en planches…), origami (papier plié, enfin tetra pack plié!) et kirigami (papier découpé, tetra pack…) nous permettra de décorer le bourg de façon ludique…

Un peu d’histoire: L’origami et le Kirigami (des techniques très appréciées par Laura, qui les a utilisé pour plusieurs de ses films!) – merci à Wiki pour ces informations- :

 » Les origines du kirigami retournent jusqu’en Chine, où l’on pratiquait l’art du jiezhi. Le jiezhi regroupe l’ensemble des techniques de pliage et de découpage du papier. Par la suite, le jiezhi s’est répandu dans le monde entier pour subir plusieurs changements. De cet art, sont apparus au Japon l’origami, le kumigami, le chigiri, le kirie, le kirigami, etc.

Puisque le kirigami n’a pas eu une très grande influence dans le monde en dehors du Japon, il n’y a pas beaucoup de documents sur cet art de manipulation du papier. On sait par contre, que l’usage le plus ancien du kirigami se faisait dans les cérémonies religieuses et dans les temples, principalement Shinto. Par la suite, il n’y a pas vraiment eu d’évolution, le kirigami a toujours gardé ses valeurs traditionnelles tout en suivant le progrès de sa parenté la plus proche, l’origami.

L’origami: cet art est un des plus anciens arts populaires, au vie siècle, en Chine. Il y est appelé zhézhǐ, et daterait de la dynastie des Han de l’Ouest et aurait été apporté au Japon par des moines bouddhistes via Koguryŏ (pays recouvrant les actuelles Corées). Il fait partie des arts du papier, qui comprennent également le jiǎnzhǐ ( « papier découpé »), qui regroupe les techniques de pliage de papier et de papier découpé, mais où le découpage prédomine sur le pliage. Il se serait rapidement développé vers 1200 au sein des rituels bouddhistes, où il aurait eu rapidement un grand succès. C’est ensuite dans l’art du bushi que se seraient développées la découpe et la création de fleurs en origami utilisées comme marques d’amitié… »

… on vous attend donc le 30 novembre 2014, à Grand Brassac, à la salle des fêtes, pour non pas faire des « fleurs(…)marques d’amitié » – bien que…- mais surtout des étoiles qui marqueront un après-midi et une saison, qui de faite, sont dédiés à l’amitié et la bonne humeur…
Attention: les enfants non-adhérents à l’asso sont sous la responsabilité de leurs parents…Adhésion possible sur place.

Au plaisir de vous y voir!